Camion Sorel

Le trafic de camions lourds au centre-ville exaspère encore plusieurs citoyens qui se plaignent du bruit. La Ville de Sorel-Tracy mettra en place des actions pour sensibiliser les camionneurs au cours des prochaines semaines.

Lors de la dernière assemblée publique de la Ville de Sorel-Tracy, le 21 août, le conseil a déposé une demande au ministère des Transports du Québec (MTQ).

 

Dans la résolution, la Municipalité souhaite que le MTQ installe, sur une portion de la route des camions lourds, des affiches stipulant aux camionneurs de ne pas utiliser le frein moteur.

Malgré les actions mises en place dans les dernières années, surtout au coin du boulevard Fiset et de la rue Victoria, le conseiller du quartier du Vieux-Sorel, Jocelyn Mondou, croit que le problème ne pourra pas disparaitre de sitôt.

« Les camions doivent bien passer à quelque part. On comprend très bien les citoyens. On espère que les actions mises en place comme les pancartes permettront d’améliorer la situation. Il y a encore le projet d’élargissement du coin Augusta/Fiset où on prévoit des murets et une distance plus grande de la route avec les maisons. Que ce soit le conseil actuel ou un nouveau, on va prendre ça en main », assure le conseiller municipal.

Des citoyens exaspérés.
Jocelyn Mondou, a reçu une quinzaine de plaintes dernièrement de citoyens résidant sur les rues Élizabeth, Augusta et Victoria ainsi que sur le boulevard Fiset.

Selon lui, ils ont de très bonnes raisons de se plaindre. Il a pu constater lui-même la situation en passant un après-midi sur le perron d’une maison du boulevard Fiset.

« C’est moins pire quand il y a six ou dix camions lourds par jour. Mais en ce moment, il en passe entre 80 et 100. Les gens commencent à être tannés. Plusieurs personnes sont âgées et elles ne trouvent plus la tranquillité, surtout que plusieurs camions utilisent leur frein Jacob et que les fenêtres sont ouvertes l’été. Cela fait un bruit énorme! », s’exclame le conseiller.

M. Mondou a d’ailleurs fait des démarches auprès de la Sûreté du Québec et des contrôleurs routiers pour qu’une surveillance plus accrue soit réalisée dans le secteur.

Le porte-parole de Contrôle routier Québec, Éric Santerre, souligne que depuis mai dernier, une dizaine d’opérations ont été effectuées au centre-ville de Sorel-Tracy.

« Certains plaignants ont soulevé que des camions faisaient vraiment du bruit, donc on a entendu parler de la problématique. Nous ne pouvons toutefois pas intervenir puisque nos responsabilités sont plus du domaine de la circulation. Nous vérifions si les camionneurs et les citoyens sont en sécurité », mentionne M. Santerre.

Selon lui, le coin Augusta et Fiset étant une artère principale, il est normal d’avoir beaucoup de va-et-vient. « On fait de la surveillance régulièrement, mais ce n’est pas un secteur plus problématique qu’ailleurs », ajoute-t-il.

Source: Les 2 Rives